MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

NON A LA SURVIE DU MONSTRE SANGUINAIRE RSP

Suite aux événements en cours dans notre pays depuis le 16 septembre, le Mouvement des Sans Voix-Burkina (MSV-Burkina), par une déclaration datant du même jour, condamnait sans ambiguïté aucune, l’obscurantisme dans lequel voulait entrainer notre valeureux peuple, la soldatesque du Régiment de Sécurité présidentielle(RSP).

 

RSPPP.jpg

 

Le MSV-Burkina, s’incline solennellement et respectueusement sur la mémoire des vaillants résistants tombés sur le champ de la bataille pour la liberté et la dignité. Par la même occasion, il présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées des victimes de la barbarie de l’escadron de la mort ;

 

 

Il tient à féliciter l’ensemble du peuple Burkinabè et en particulier sa vaillante  jeunesse consciente de toutes les contrées qui, dans un élan patriotique, en droite ligne avec leurs profondes aspirations exprimées le 30 et le 31 octobre 2014,  se sont mobilisés contre cette forfaiture sous le déluge des balles assassines ;

 

 

Par ailleurs, le MSV-Burkina  rappelle à tous les dignes fils et filles du Faso, patriotes épris de démocratie et de liberté que nous devons rester mobilisés afin d’atteindre les objectifs impératifs suivants :

1-      désarmement et le démantèlement de la machine à tuer que constitue le RSP ;

2-      l’arrestation et le jugement des auteurs et des complices de cette forfaiture ainsi que de leurs commanditaires ;

 

 

Le MSV-Burkina exprime toute son indignation et sa déception vis-à-vis de la CEDEAO, institution désormais promotrice de terroristes sans vergogne ;

 Il condamne sans équivoque le mépris de cette institution communautaire visant à caporaliser notre peuple et à remettre en cause ses profondes aspirations à la liberté et à la dignité.

 

 

Du reste, Il invite le peuple Burkinabè, dans sa légendaire tradition de miséricorde à bannir tout sentiment de vengeance ;

Enfin, Il en appelle au peuple burkinabé dans toute son entièreté à s’investir sans réserve aucune à l’édification d’une nation forte sur des bases institutionnelles solides.

 

 

La patrie ou la mort, nous nous vaincrons !

 

 

 MSV-Burkina,  Rien que les droits des peuples !

 

    Fait à Ouagadougou, le 23 septembre 2015

    

 



26/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres