MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

Déclaration de la coordination des OSC sur la situation nationale

Chères concitoyennes, chers concitoyens, Réunies en Assemblée Générale extraordinaire ce lundi 20 juillet 2015 au Centre National de presse Norbert Zongo, les organisations membres de la coordination d’OSC ont décidé de partager avec l’opinion publique leur analyse et leurs préoccupations relativement à la crise que nous impose le régiment de la sécurité présidentielle et leur allié le...

Appel du 11 juillet de la coordination des organisations de la société civile pour la sauvegarde des acquis et de l’esprit de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014

Neuf mois après l’historique insurrection populaire d’Octobre 2014, la Transition politique enfantée par le génie du peuple burkinabé, installée et cimentée dans un large consensus national, saluée et adoubée par l’ensemble de la communauté africaine et internationale est en danger. La Coordination d’organisations de la société civile, née d’un sursaut patriotique contre la prise en...

Le MSV/Burkina au cœur du Festival Ciné Droit Libre 2015 !

Partenaire de L’association SEMFILMS, le Mouvement des Sans Voix du Burkina (MSV/Burkina) fait parti depuis plusieurs éditions maintenant, du comité d’organisation du festival Ciné Droit Libre. Cette année encore, c’est avec un engouement particulier que le MSV/Burkina prend part à la 11e édition du festival, tant le thème, plus qu’évocateur, symbolise en si peu de mots la substance même de son engagement pour...

Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

Depuis plusieurs jours, des écrits sur les réseaux sociaux et dans les journaux font croire que le torchon brûle entre « Balai citoyen de Bobo » et « Balai citoyen de Ouaga ». Certains écrits ironisent sur le balai qui « s’éparpille entre Ouaga et Bobo ». Tous ces étalages visent à démontrer qu’il y aurait une crise interne dans le mouvement, une scission entre Oua...

L’impunité version KAFANDO ?

Le 21 novembre dernier, lors de la passation des charges entre le lieutenant-colonel, pardon, son excellence ou son excellence lieutenant-colonel ZIDA et son excellence Michel KAFANDO, du discours fleuve voire populiste de ce dernier, un seul passage nous semble mériter une attention particulière. En effet, le Président du FASO, en substance affirmait que ceux qui ont dilapidé les deniers publics impunément auront leurs comptes bientôt réglé...

 

 

Ensemble construisons un monde

juste et Digne!