MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

Etats Généraux de l'enseignement supérieur au Burkina Faso



Aujourd'hui, 13 juin 2013 s'ouvrent les états généraux de l'enseignement supérieur. Si nécessité il y a d'organiser cette concertation entre l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur, cela voudrait signifier que l'on prend conscience de la gravité de la situation déplorable dans laquelle se trouve les différentes universités publiques du Burkina Faso. 
Le Mouvement des Sans Voix Burkina voudrait à travers cet article contribuer au débat et donner son point de vue citoyen sur la question. En ce sens il est important de faire quelques remarques pertinentes en ce qui concerne le contexte dans lequel se tient ces états généraux.
1- Les problèmes que l'on rencontre dans les différentes universités publiques du Burkina Faso sont étroitement liés à la situation dans laquelle se trouve l'enseignement secondaire et primaire. 
2- Il est d'une évidence notoire que nos différentes universités publiques manquent largement d'infrastructures (amphithéâtre surtout pour résorber les problèmes liés aux effectifs pléthoriques). l'université de Ouagadougou avait plus besoin d'amphithéâtre qu' un mur en béton. 
3- Par voix de conséquence, la qualité de l'enseignement prend un coup.
4- Pas une seule année académique sans que les enseignants attirent l'attention des responsables de l’enseignement sur les problèmes de salaires, d’effectifs pléthoriques, la recherche...
4- Il n’y a vraiment pas de débouchées pour les étudiants qui sortent avec des diplômes de nos universités publiques. il ne faut pas former pour former, il faut savoir exploiter la ressource humaine dans les perspectives du développement global du pays. 
C'est pourquoi le Mouvement des Sans Voix en appelle à une grande responsabilité de tous les acteurs de l’enseignement qui prendront part aux états généraux. L'éducation est la lumière qui éclaire un peuple dans la conduite de sa destiné. En cela chaque participant aux états généraux sera responsable des dérives futures de notre enseignement et aura le poids de l'histoire sur sa conscience.

Les étudiants font toujours ces types de rang pour

accéder au services de l'université de Ouagadougou

 

 



13/06/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres