MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

MOUVEMENT DES SANS VOIX BURKINA FASO

Rapport de la semaine d’activités du 14 au 21 décembre 2013

Dans la semaine du 14 au 21 décembre 2013, à Ouagadougou, le MSV-BF a organisé une série d’activités publiques comme privées. Au titre des activités publiques, il y avait une projection débat et un panel  suivi d’une tribune libre d’expression respectivement au siège de l’association Tiss la Saaga de  Tanghin et à la cité universitaire « chinoise » à Goughin.

Ont accompagné le MSV-BF dans l’organisation de ces activités, Heidi Bojsen (Enseignante-chercheur à l’université de Roskilde au Danemark, l’association Tiss la saaga, l’association Semfilms, ATTAC-Burkina et la cité Universitaire « Chinoise ».

 

I.                   Projection-Débat

 

2.jpg

Tenue le 16 décembre 2013 au siège de l’association Tiss la Saaga de Tanghin, cette projection a connu la présence des militants et sympathisants du MSV-BF, de la structure hôte, des riverains de Tanghin et environnant etc.

La guerre des terres fut projetée en présence du réalisateur du film Abdoul Aziz NIKIEMA. Le débat fut animé par Ismaël COMPAORE du MSV-BF. La problématique d’accès à la terre, les lotissements en zone urbaine, la crise dans les quartiers périphériques communément appelés « non lotis », l’agro-business, les conflits d’intérêt autour de la terre sont entre autres les thèmes évoqués par ce film. Véritable plaie dans la société Burkinabè, cette problématique du foncier perdure depuis plus d’une décennie. Au vue de la thématique abordée, le public présent a montré un intérêt et certains ont souhaité accueillir des projections similaires dans leurs quartiers respectifs.

 

I.                   Panel-Débat - Tribune Libre d’Expression

 

A la Cité Universitaire « Chinoise » de Ouagadougou le 19 décembre 2013,  deux activités ont été fusionnées en une nuit. Il s’agit d’un Panel-Débat et d’une Tribune Libre d’Expression.

 

1.      Panel-Débat

 

3.jpg

Animé par Jean Marie NABI (Secrétaire Général du MSV-BF), Heidi BOJSEN (Enseignante-chercheur à l’université de Roskilde au Danemark), Seydou KONATE (Chercheur des nouveaux médias), Rasmane ZINABA (Activiste panafricaniste) et modéré par Hamidou VALIAN (activiste et artiste slameur), ce panel s’est tenu sur le thème  « l’impact des réseaux sociaux dans les luttes sociales au Burkina ». Il a été question pour les intervenants d’analyser le rôle d’internet à travers les nouveaux médias notamment Facebook, twitter, linkedin, Google + etc. dans l’enracinement des luttes sociales au Burkina. Chaque intervenant est allé de ses connaissances théoriques de la question à ses expériences personnelles. Les séances de sensibilisation, les meilleurs pratiques sur les réseaux sociaux, les mobilisations autour des différentes revendications, le contournement de la censure des médias publics, l’exemple du printemps arabe entre autres ont constitué les centres d’intérêt de ces échanges. Le public majoritairement étudiant à travers des questions d’éclaircissement, des contributions et des partages d’expériences s’est entièrement approprié le débat.

 

1.      Tribune Libre d’Expression

 

4.jpg

Cette activité a enregistré la présence d’une dizaine d’artistes slameurs venus apporter leurs proses pour la réussite de cette soirée. A travers des thématiques bien garnies et diversifiées, réparties entre sensibilisation, dénonciations et propositions, ils ont apporté leur touche particulière à la soirée

 

Ce fut la dernière activité de l’année 2013 du MSV-BF.

 

 

MSV-Burkina, Rien que les droits des peuples !



21/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres